COMMENT AVOIR LA PAIX : DORMIR PAISIBLEMENT

Auteur: Paul Calzada

PASTEUR PAUL CALZALDA

COMMENT AVOIR LA PAIX ?
“Attache-toi donc à Dieu, et tu auras la paix ; tu jouiras ainsi du bonheur” (Job 22.21).

Dans le journal “Tribune de Genève” du 31 juillet 2010, le journaliste Philippe Dumartheray, relate l’exploit qui allait être accompli, au début du mois d’août, par une cordée de 8 alpinistes, composée de 4 Israéliens et 4 Palestiniens, ayant pour objectif de gravir ensemble le Mont Blanc.

Cette cordée, hautement symbolique, se voulait être un message de paix. Le journaliste écrit : “Ori, Malek et leurs amis veulent démontrer qu’ils peuvent vivre ensemble et baliser, en montagne, le terrain de la paix.”

Avant d’escalader des sommets escarpés, il faut beaucoup de confiance pour accepter de s’attacher ainsi à quelqu’un d’autre. Lorsqu’on s’encorde à quelqu’un d’expérimenté, on affronte la difficulté avec sérénité, l’esprit est en paix parce que le chef de cordée a fait ses preuves.

Dans le texte de ce jour, un ami de Job lui donne ce conseil : “Attache-toi donc à Dieu, et tu auras la paix”. Ces paroles m’ont fait repenser à ces hommes qui s’encordent, les uns aux autres, pour gravir montagnes et glaciers. La paix des uns repose sur le fait qu’ils font confiance aux autres et plus particulièrement au premier de cordée.

La vie n’est pas toujours un long fleuve tranquille, il y a des passages escarpés, des pentes glissantes, des crevasses béantes, des précipices vertigineux, des rochers menaçants…Job en savait quelque chose ! Alors comment garder la paix dans toutes ces situations pénibles ? Comment avancer sans sombrer dans la peur ? La réponse est là : “Attache-toi à Dieu”.

Liez votre vie à celle de Dieu, Dieu manifesté en la personne de Jésus. Il est un premier de cordée infaillible. Son pas est assuré, il vous aidera à traverser les passages les plus ardus. Vous vous sentirez éminemment en sécurité, en paix, en étant reliés à lui par le lien de la foi.

J’aime ce passage de la Bible où l’apôtre Paul, pour sortir de Damas, confie sa vie à des cordes tenues par les mains des croyants en haut de la muraille (Actes 9.25). Il pouvait être en paix parce que ceux auxquels il faisait confiance tenaient bien les cordes.

Ma décision en ce jour : Seigneur, je prends la décision de te confier toute ma vie. Je choisis de m’attacher à toi comme le lierre s’attache au chêne. Je crois en ta puissance, en ta sagesse, pour me protéger et me garder dans la traversée des épreuves de la vie. Amen.

DORMIR PAISIBLEMENT

˝Je me couche et je m’endors en paix… tu me donnes la sécurité dans ma demeure˝ (Psaume 4.9).

Qui n’a jamais connu la moindre nuit agitée ? Cela m’est arrivé, comme à beaucoup d’autres certainement. Des nuits où le sommeil semble fuir parce que nous sommes tourmentés par divers problèmes de santé, des problèmes matériels ou familiaux… Ne nous culpabilisons pas à la lecture de ce verset, ne pensons pas que nous manquons de foi si nos nuits sont troublées.

Job a connu ces nuits agitées : ˝J’ai pour mon lot des nuits de souffrance…Je suis rassasié d’agitations jusqu’au point du jour˝ (Job 7.3/4). Or, la Bible prend soin de nous informer qu’aux yeux de Dieu, Job était un homme intègre et droit (Job 1.8).

L’apôtre Paul, lui aussi, a connu des nuits sans sommeil, à cause du souci que lui donnaient les églises (2 Corinthiens 11.27/28). S’ils ont eu leur lot de nuits agitées ne soyez pas surpris que cela vous arrive aussi.

Pour comprendre ce verset, retenons bien ceci : le psalmiste nous parle du sommeil de celui qui se sent en sécurité dans sa demeure. S’il avait dû vivre dans la rue, sans la protection d’un toit et de portes bien fermées, peut-être n’aurait-il pas connu ce sommeil paisible. La paix était liée au fait de demeurer dans un lieu sûr.

D’une manière symbolique nous pouvons y voir une allusion à ces textes de l’Ecriture : ˝Celui qui demeure sous l’abri du Très-Haut, repose à l’ombre du Tout Puissant˝ (Psaumes 91.1) ; et : ˝Demeurez en moi, et je demeurerai en vous…Je suis le cep, vous êtes les sarments. Celui qui demeure en moi …˝ (Jean 15.4/5).
La sécurité et la paix viennent, du fait que nous demeurons dans la communion du Seigneur. En demeurant dans cette communion, même si nous traversons des moments d’épreuve comme Job, nous savons que nous ne sommes pas seuls, et ˝sa houlette et son bâton nous rassurent˝ (Psaume 23.4).

L’exemple le plus extraordinaire que nous rapporte la Bible est celui de Pierre, enchaîné, gardé par seize soldats, sachant que le lendemain il est destiné à mourir, et qui cependant dort paisiblement (Actes12.6). Certainement que Pierre a mis en pratique ce qu’il enseigne dans son épître : ˝Déchargez-vous sur lui de tous vos soucis, car lui-même prend soin de vous˝ (1 Pierre 5.7).

Un conseil pour ce jour :
Alors que vos nuits sont troublées, ne recherchez pas la paix, mais cherchez le Seigneur et demeurez en lui. C’est dans cette intimité que vous pourrez vous sentir en sécurité et apaisé.
https://lueursdumatin.fr/

La suite

Nous serions ravis de répondre à vos questions ou de vous aider dans les prochaines étapes de votre voyage.