Comment les parents chrétiens peuvent-ils trouver du réconfort après la mort d’un enfant?

Il n’y a peut-être rien de plus difficile à affronter pour un parent que la mort d’un enfant. L’ordre de vie naturel prévoit qu’un enfant survivra à ses parents. Lorsque cet ordre est inversé, le chagrin peut être dévastateur, surtout lorsque l’enfant qui meurt est jeune. Bien qu’il n’y ait pas de mots qui puissent «réparer» ou résoudre la perte d’un enfant, les Écritures offrent des paroles de réconfort et d’encouragement aux parents chrétiens qui endurent la mort d’un enfant.

David offre un exemple positif d’un parent répondant à la mort de son jeune enfant. Le deuxième Samuel 12:20 note: “Alors David se leva de la terre et se lava et se oint et changea de vêtements. Et il entra dans la maison de l’Éternel et adora. Il alla ensuite dans sa propre maison. Et quand il le demanda, ils mettre de la nourriture devant lui, et il a mangé. ” Bien que David ait prié avec ferveur pour la guérison de son fils, il a adoré le Seigneur même après la mort de son fils. Au lieu de quitter sa foi ou d’abandonner Dieu, David s’est approché de Dieu en son temps de chagrin.

Le deuxième Samuel 12:23 enregistre la réponse de David à ceux qui l’ont interrogé sur sa réponse: “Mais maintenant il est mort. Pourquoi devrais-je jeûner? Puis-je le ramener? J’irai vers lui, mais il ne reviendra pas vers moi. ” David savait qu’il ne pouvait rien faire pour changer la mort de son enfant. Cependant, il savait aussi que son fils était maintenant en présence de Dieu, un endroit où David rejoindrait un jour son fils pour l’éternité.

La Bible est claire que notre chagrin ne durera pas éternellement. Bien que la tristesse d’un enfant perdu puisse s’étendre à travers cette vie, il y aura un jour où cette douleur se terminera. Apocalypse 21: 4 promet: “Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, il n’y aura plus de deuil, ni de pleurs, ni de douleur, car les choses anciennes sont passées.”

Sachez que vous n’êtes jamais seul. Dieu est toujours présent et son peuple est appelé à servir à vos côtés en votre temps de chagrin. Plusieurs fois, Dieu amènera une autre personne dans votre vie qui a fait face à une situation similaire pour partager votre chagrin et aider à apporter du réconfort (2 Corinthiens 1: 6-7). Le corps du Christ est conçu pour s’unir et se servir les uns les autres à travers tous les temps et toutes les situations.

Dieu travaillera souvent à travers votre douleur pour encourager et aider les autres. Bien que cela ne semble pas possible à l’époque, Dieu ne permet pas la douleur sans but. Votre histoire et votre chagrin pourraient un jour être une source d’aide pour ceux qui font face à une perte similaire.

Encore une fois, il n’y a pas de réponse parfaite à la douleur que subit un parent à la mort d’un enfant. Cependant, Dieu peut apporter du réconfort, offre de l’espoir pour l’éternité et offre une famille de croyants qui peuvent être là pour vous aider à endurer le chagrin de perdre un enfant.

La suite

Nous serions ravis de répondre à vos questions ou de vous aider dans les prochaines étapes de votre voyage.