Expérimentez la puissance du pardon!

Auteur: Franck Alexandre

Expérimentez la puissance du pardon !
“Nous savons, du reste, que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon son dessein.”
Romains 8.28

Il est important que votre vie suive un processus de développement, d’identification à la personne de Christ. Inscrivez votre épreuve, votre douleur, votre souffrance dans votre programme de croissance. Découvrez la puissance du pardon et expérimentez-la !

Le pardon est le ciment de la réconciliation. Seul Dieu est capable de changer le cœur d’une personne à ce point.

Je fus invité, un jour, à enseigner des leaders dans un pays étranger. Au cours d’un repas, je remarquai un couple qui faisait le service ; il se dégageait une véritable osmose entre le mari et son épouse. Je me permis alors d’interrompre le mari dans sa tâche et je lui demandai de m’expliquer comment, lui et sa femme, étaient venus au Seigneur. Il me raconta leur témoignage, une histoire qui vous remue au plus profond de vous-même. Voici ses propres mots : “Frère, si nous sommes ici ensemble en train de servir le Seigneur, c’est un miracle car avant ma conversion, j’étais proxénète et celle que je prostituais, c’est elle. Aujourd’hui, elle est ma femme.” Je n’aurais jamais imaginé que ce merveilleux couple avait pu vivre les pires horreurs avant leur conversion. Comment une femme avait-elle pu accepter de continuer à vivre avec un homme qui l’avait réduite à l’esclavage ? L’homme continua et dit : “S’il n’y avait pas eu le pardon de Christ, nous n’aurions jamais pu rester ensemble !”

Le secret était là, il se trouvait dans le pardon de Christ, seule puissance capable de restaurer des vies, de réparer l’irréparable ! Le pardon est le ciment de la réconciliation. Seul Dieu est capable de changer le cœur d’une personne à ce point.

S’il n’y avait pas eu l’amour de Jésus et la puissance du pardon, jamais le ministère de la réconciliation n’aurait été mis à notre disposition. Comme tout ministère, il ne porte du fruit qu’à une seule condition : il doit être exercé. N’entrevoyez plus le pardon comme une obligation, un devoir, une contrainte ou un ultimatum, mais plutôt comme une source abondante de liberté, de repos, de paix et de délivrance.

Si Dieu vous demande de pardonner, c’est une fois encore pour votre bien, pour votre bonheur. Il devient maintenant vital, pour celui qui a été victime, de pardonner afin de découvrir les richesses insoupçonnées du pardon.

Une prière pour aujourd’hui

Seigneur, je te remercie pour ton pardon, qui me rend parfaitement libre. Je veux te ressembler et pardonner, moi aussi, à tous ceux qui m’ont blessé. Quel que soit le mal qui m’a été fait, je veux tirer un trait sur le passé et pardonner. Je te prie au nom de Jésus. Amen.

La suite

Nous serions ravis de répondre à vos questions ou de vous aider dans les prochaines étapes de votre voyage.