Jésus sauve

Auteur: Franck Alexandre

Jésus sauve
“Ne craignez point; car je vous annonce une bonne nouvelle, qui sera pour tout le peuple le sujet d’une grande joie : c’est qu’aujourd’hui, dans la ville de David, il vous est né un Sauveur, qui est le Christ, le Seigneur”
Luc 2.10-11

Au cours de son ministère terrestre, Jésus a pardonné des péchés, permettant ainsi la réconciliation de nombreux pécheurs avec Dieu. Mais, ce pardon était limité à ceux qu’il rencontrait sur sa route. Or, Jésus devait offrir la rédemption à toute l’humanité. Pour que cette grâce s’étende au monde entier, il fallait qu’il donne sa vie sur la croix. Sa mort est une “mort rédemptrice”.

L’enseignement sur la mort expiatoire était facile à admettre pour les Juifs de l’époque, car ils avaient reçu un enseignement sur les différents sacrifices. Mais pour les autres nationalités, en particulier pour les Grecs, la mort sur la croix représentait une folie. Les prédicateurs de ce temps ont alors illustré leur prédication en employant des images qui correspondaient à la mentalité grecque. Les termes de rachat, de rançon, étaient très parlants et faciles à comprendre par les auditeurs de l’époque.

L’histoire qui suit, nous permet de saisir plus profondément la portée de ces termes.

Un officier de l’armée de Napoléon ne pouvait payer ses dettes. Un soir, en pleine détresse il décida de mettre fin à ses jours. Il lutta une partie de la nuit contre l’idée du suicide et finit par s’endormir, son pistolet à la main. Le lendemain matin, l’officier étant absent à l’appel, Napoléon alla dans la tente. Il trouva l’homme endormi avec, devant lui, une lettre contenant ces mots : “Qui payera ma dette ?” Napoléon écrivit de sa main : “Moi l’Empereur” !

Quelle illustration parfaite pour saisir le rachat de nos péchés par le sacrifice de Jésus !

Mais la rédemption est bien plus que le règlement d’une dette ou d’une facture ! À cause de notre péché, nous sommes condamnés à mort. Mais Dieu a envoyé son Fils Jésus-Christ pour mourir sur la croix à notre place. Et grâce à son sacrifice, nous pouvons désormais recevoir le pardon de Dieu.

La rédemption nous offre le plus beau des cadeaux : le pardon de nos péchés, la réconciliation avec Dieu, le don de la vie éternelle et le don du vêtement de justice.

Une question pour aujourd’hui

La Bible affirme que c’est par la grâce que nous sommes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de nous, c’est le don de Dieu. Mais il ne suffit pas de connaître ces vérités ni même d’y croire intellectuellement, pour être sauvé. Il faut aller plus loin et confier votre vie à Jésus. Voudriez-vous confier votre vie à Jésus-Christ pour avoir une relation personnelle avec lui ?

La suite

Nous serions ravis de répondre à vos questions ou de vous aider dans les prochaines étapes de votre voyage.