Les enfants moches–

gray fish

Les gens disent que les nouveau-nés sont beaux. Je n’en suis pas si sûr.

Honnêtement, le voilà : pas de cheveux, pas de dent, tout ridé et rouge.
Tout ce qu’il sait faire, c’est manger, dormir, pleurer, et salir ses
Pampers. Tout le monde le voit et dit : ” Oh ! C’est son papa tout craché ”
!

C’est un compliment, ça ?

Enfin, nous commencerons à ressembler à nos ancêtres en avançant dans la
vie. Je n’ai jamais cru que le frère aîné de mon papa, l’oncle James,
ressemblait beaucoup à mon Grand-père Porter. Oncle James mesurait environ 1 mètre 95 et il pesait peut-être 120 kilos quand il était jeune homme.

Grand-père mesurait, quoi, 1 mètre 70 et il était assez maigre. Et pour moi
il était vieux, il avait 65 ans quand je suis né. Grand-père est ” sorti de
la scène ” et Oncle James vieillissait. Vous savez quoi ? Il commençait à
me faire penser à Grand-père Porter.

Il avait toujours eu ses yeux bleus et frappants que certains Porter
avaient eu la chance d’hériter. Mais son âge avancé lui a donné ce visage
anguleux de Grand-père (il y avait un Indien qui figurait quelque part dans
l’arbre généalogique de la famille) et une tête pleine de cheveux très
blancs qui faisait en sorte qu’on remarquait Grand-père.

Nous changeons tous en passant par la vie. Certains d’entre nous sont
sonnés d’observer des visages différents qui nous regardent dans le miroir
au fil des années. Une dame d’un certain âge m’a dit : ” Je ne sais pas
pourquoi nous devons devenir si moche “.

Mais spirituellement le processus est renversé. Nous devrions aller du bon
vers l’excellent. Il y a trois versets dans la première épître de Jean qui
m’embrouille depuis assez longtemps, mais je crois que je commence à les
comprendre. Il me semble que le vieil apôtre parlait de ce processus de
croissance dans la vie chrétienne. Ecoutez :

” Je vous écris, mes enfants, parce que vos péchés sont pardonnés grâce au
nom de Jésus-Christ. Je vous écris, pères, parce que vous connaissez celui
qui a existé dès le commencement. Je vous écris, jeunes gens, parce que
vous avez vaincu le Mauvais. Je vous écris, mes enfants, parce que vous
connaissez le Père. Je vous écris, pères, parce que vous connaissez celui
qui a existé dès le commencement. Je vous écris, jeunes gens, parce que
vous êtes forts : la parole de Dieu demeure en vous et vous avez vaincu le
Mauvais ” (1 Jean 2 :12 à 14, Français Courant).

Jean semble décrire des étapes différentes de notre vie spirituelle. Je le
diviserais comme ceci :

Emerveillement = enfance. La joie de savoir que nos péchés sont pardonnés
en Jésus. L’enthousiasme qui vient parce que nous avons fait la
connaissance de Dieu.

Puissance = jeunes adultes. Nous apprenons que la Parole de Dieu agit dans
notre vie et nous l’utilisons pour vaincre le diable.

Connaissance intime = pères. Plein de maturité. C’est une connaissance qui
vient avec les années, en marchant avec le Seigneur. Jesus se montre fidèle
à travers les années et nous lui faisons simplement confiance, nous lui
confions notre vie.

Nous pourrions ajouter une autre étape qui commence quand cette vie prend
fin :

Révélation = Nous serons semblables à lui parce que nous le verrons tel
qu’il est (1 Jean 3 :2).

Les questions que nous devons continuellement nous poser sont : Ma vie
rappelle-t-elle les gens de mon Père (céleste) ou suis-je coincé à l’étape
de ” arreuh ” : le langage d’un bébé ? Suis-je mature, servant les autres,
ou est-ce que les autres doivent constamment courir pour répondre à mes
demandes et mes exigences ? Si quelqu’un de plus jeune dans le Seigneur
suivait mes traces, serait-il une bénédiction à l’oeuvre de Dieu ou un
casse-pied ?

Les sourires sans dent, les petits corps doux et embrassant sont tellement
mignons pour les nouveau-nés. Mais un chrétien qui se comporte comme un
nouveau-né pour son dixième anniversaire devrait voir un médecin pour sa
vie spirituelle.

Nous avons besoin de ressembler à notre Père.

 

David Porter

La suite

Nous serions ravis de répondre à vos questions ou de vous aider dans les prochaines étapes de votre voyage.