Jour n°11–Pensées dignes de louange

« Que tout ce qui est … vertueux et digne de louange, soit l’objet de vos pensées » (Philippiens 4.8).

Nous arrivons à la fin de cette liste des huit vertus qui doivent remplir nos pensées, et nous pourrions nous sentir dépassés par l’ampleur d’une si noble tâche ! Comment pourrait-il être possible de ne penser qu’à ce qui est vrai, honorable, juste, pur, aimable, approuvable, vertueux et digne de louange, alors que nous sommes agressés, au travers des médias, par l’impureté, le mensonge, la violence, l’injustice, la guerre… ? Faut-il s’isoler et vivre en ermite, comme l’ont pensé certains ? Faut-il ne plus écouter une chanson populaire, ni aller au cinéma, ni regarder la télévision, ni lire et prendre connaissance des infos d’un monde à la dérive … comme l’ont prétendu d’autres ? Si nous voulions ôter de nos yeux, toute mention de ce qui est mauvais, nous devrions aussi arracher toutes ces pages de la Bible qui parlent de guerre, de jalousie, de meurtre, d’inceste… Nous aurions alors une Bible édulcorée, mais réduite à quelques dizaines de pages ! Or, Dieu n’a pas voulu qu’il en soit ainsi. Il nous invite à avoir des pensées nobles et vertueuses au sein même d’un monde où le mal est présent. Le mal qui nous entoure doit nous amener à penser au bien que nous pourrions faire.

Dans la Bible, malgré les récits sombres, tels le crime fratricide de Caïn, les tromperies de Jacob, l’adultère de David, l’inceste d’Amon, la cupidité de Judas … Dieu nous invite à penser purement à partir de ces récits scabreux. Il nous invite à penser aux lourdes conséquences générées par de tels comportements. Il nous invite à penser que, même s’il a accordé sa grâce aux repentants, ils ont dû subir cette loi spirituelle incontournable : « Ce qu’on sème, c’est ce qu’on récolte ».

Penser à ce qui est vertueux et digne de louange, au sein de ce qui est ténébreux, rend nos pensées encore plus vertueuses et dignes de louange.

C’est en pensant aux jeunes délinquants, dealers, toxicomanes, meurtriers, vivant en bandes rivales à New-York, que David Wilkerson a initié, en faveur de ces jeunes, « Teen Clallenge », une œuvre digne de louange ! C’est en pensant aux pauvres, des quartiers Est de Londres, que William Booth a cherché une solution. Il a créé l’armée du salut, une des œuvres chrétiennes des plus vertueuses qui soient.

Tout comme la nuit nous amène à penser à la lumière qu’il faut mettre en route, le mal doit nous amener à penser au bien qu’il nous reste encore à faire. Nos pensées seront vertueuses et dignes de louange, si le mal qui nous entoure nous amène à agir, et à prier pour que notre lumière brille au sein des ténèbres.

Ma prière en ce jour :
Seigneur, je ne veux pas m’isoler et fermer les yeux sur le mal qui est dans le monde ; que ce mal suscite en moi des pensées de prière, des pensées d’action, pour que ta lumière brille au sein des ténèbres. Amen !

Paul Calzada
www.Lueurs du Matin

Prochaine leçon ⟶