Jour n°14–Garder ses pensées

 

« Mon fils garde ton cœur plus que toute autre chose, car de lui viennent les sources de la vie » (Proverbes 4.23).

Le sens du mot cœur, dans ce verset, est à rapprocher des paroles de Jésus lorsqu’il parle du cœur : « Car c’est du cœur que viennent les mauvaises pensées, les meurtres, les adultères, les impudicités, les vols, les faux témoignages, les calomnies » (Matthieu 15.19).

Ces deux textes parlent des pensées qui viennent du cœur. Si du cœur peuvent venir les mauvaises pensées, comme le souligne Jésus, c’est aussi du cœur que peuvent jaillir les sources de la vie, lorsqu’on veille sur nos pensées.

Dans sa lettre aux Philippiens, l’apôtre Paul écrit : « Réjouissez-vous… Montrez de la douceur… Présentez vos besoins à Dieu… avec actions de grâce… Et la paix de Dieu, qui surpasse toute intelligence, gardera vos cœurs et vos pensées en Jésus-Christ » (Philippiens 4.4/7). Encore une fois, cœur et pensées vont ensemble et il est précisé que cœur et pensées seront gardés en Jésus-Christ. Ici, l’apôtre nous donne quelques indications précieuses pour veiller sur nos pensées afin qu’elles soient gardées dans ce qui plaît à Dieu. Remarquons une chose très importante, c’est que Dieu veut se mettre de notre côté pour garder nos pensées. En effet, il est bien dit que c’est « la paix de Dieu » qui gardera nos pensées. Pour que Dieu nous communique sa paix, il nous est donné quelques recommandations, toutes à notre portée, et qui nous incombent :

Premièrement : « Réjouissez-vous toujours dans le Seigneur ». Les bougons, les râleurs, les mécontents, les grincheux, les pleurnichards, ceux qui se lamentent continuellement de leur sort… auront du mal à avoir des pensées gardées en Christ.

Deuxièmement : « Que votre douceur soit connue de tous ». Les amers, les sarcastiques, les caustiques, ceux qui mordent… ne pourront garder des pensées ancrées en Jésus.

Troisièmement : Ceux qui savent faire confiance à Dieu en toutes circonstances, en lui remettant « tous leurs besoins et en lui rendant grâces pour toutes choses », seront aidés par « la paix de Dieu », pour que leurs pensées soient gardées dans ce qui est bien et agréable à Dieu.

Ma prière pour ce jour :
Seigneur, que la joie du salut, la douceur de Christ, et la confiance en Dieu remplissent ma vie, et mes pensées seront gardées en Christ.

Paul Calzada
Recevez chaque jour un message édifiant de Paul Calzada en vous inscrivant sur Lueurs du Matin

Prochaine leçon