Article

La Plénitude: Livre des Colossiens

David Porter Le diable est un être tellement jaloux qu'il ne supportait pas que Jésus-Christ soit loué et reconnu pour qui Il était en vérité, comme cela se passait à Colosses à ce moment-là. Alors, quelques années après la fondation de cette église, des doctrines se sont introduites. En somme, elles disaient: “Oui, c'est bien que vous croyiez en Jésus, mais ce n'est pas assez. Il faut aller plus loin avec Dieu. Il faut trouver la “plénitude” de Dieu. Voilà l'essence de toute fausse doctrine : “Jésus n'est pas assez.” Il est important, mais pas assez. Si vous m'écoutez, je vous montrerai le chemin. Bla, bla, bla... Il y avait alors des questions de côtelettes de porc, des visions d'anges, et des jours de fête. C'est très profond, n'est-ce pas ? Dans cette épître Paul nous donne une image puissante de Jesus-Christ--Qui Il est et ce qu'Il fait en nous!

TUER QUELQU’UN

Colossiens 3 : 5–Faites donc mourir les membres qui sont sur la terre, l’impudicité, l’impureté, les passions, les mauvais désirs, et la cupidité, qui est une idolâtrie. 6 C’est à cause de ces choses que la colère de Dieu vient sur les fils de la rébellion

Quand la Bible vous commande de faire mourir le vieil homme, elle ne parle pas de votre mari, ma soeur! Mais il est question de cette ancienne nature qui aime tellement le péché. Elle lutte contre la Seigneurie de Jésus Christ dans notre vie.

N’avez-vous jamais vu un enfant avec des épis dans tous les sens? Quand j’étais enfant, j’allais avec mes grands-parents dans les réunions de l’église.

J’étais dans la voiture dans toute ma splendeur de garçon de huit ans. Ma peau brillait par un bain que je venais de prendre. Des vêtements propres et les cheveux bien en place faisaient penser que cet enfant descendait de la race des anges, au lieu de ressembler à un petit mal élevé comme c’était le cas durant la semaine.

Mais avant d’arriver il y avait souvent un problème. Mes cheveux, derrière, en haut, ne voulaient pas rester couchés. Ils commençaient à faire le garde-à-vous sur ma tête.

Pour moi, ce n’était pas grande chose, mais pour grand-mère c’était un défi personnel. Les grands-mères n’aiment pas la saleté derrière les oreilles, ni les cheveux qui font le garde-à-vous.

Elle avait une solution pour les deux. Elle léchait le bout de ses doigts, et elle essayait de recoller mes cheveux rebelles en place. Et la salive se montrait aussi efficace derrière les oreilles (je détestais cela).

Nous sommes maintenant nés de nouveau. Jésus nous a donné sa nouvelle nature.

2 Corinthiens 5 :17 —Si quelqu’un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées; voici, toutes choses sont devenues nouvelles.

Mais, comme les cheveux ne veulent pas rester en place, cette ancienne nature veut toujours revenir.
La solution? Ce n’est pas un peu de salive (merci, Seigneur). Paul nous exhorte à tuer cette ancienne nature.

Colossiens 3 : 5–Faites donc mourir les membres qui sont sur la terre, l’impudicité, l’impureté, les passions, les mauvais désirs, et la cupidité, qui est une idolâtrie.

Soyons durs avec elle! Ne lui donnons pas l’occasion de reprendre la suprématie de notre vie.

Remarquez que le sujet de toutes ces phrases est “nous.” Nous disons d’une petite voix timide :“Je prie que le Seigneur me délivre de ce péché, mais Il ne le fait pas.” Paresseux! N’avez-vous pas vu dans le dernier chapitre que Jésus a déjà remporté la victoire? Il la partage avec vous.

Ephésiens 2 : 6– il nous a ressuscités ensemble, et nous a fait asseoir ensemble dans les lieux célestes, en Jésus-Christ,

Esaïe 53 : 12–C‘est pourquoi je lui donnerai sa part avec les grands; Il partagera le butin avec les puissants, Parce qu’il s’est livré lui-même à la mort, Et qu’il a été mis au nombre des malfaiteurs, Parce qu’il a porté les péchés de beaucoup d’hommes, Et qu’il a intercédé pour les coupables.

Colossiens 2 : 10–Vous avez tout pleinement en lui, qui est le chef de toute domination et de toute autorité. 11 Et c’est en lui que vous avez été circoncis d’une circoncision que la main n’a pas faite, mais de la circoncision de Christ, qui consiste dans le dépouillement du corps de la chair :

Il faut que vous fassiez quelque chose. Il a remporté la victoire. Il nous a sauvés et nous a donné une nouvelle nature. Il nous remplit de son Esprit puissant. Le potentiel pour l’obéissance y est.

Alors, prenez votre courage et votre foi à deux mains, et allez de l’avant. Défaites tous ces désirs qui vous poussent vers la sexualité hors des liens du mariage (v.5). L’acte sexuel dans le mariage est un don de Dieu pour fortifier le couple. Hors du mariage, il vole la joie et la pureté de ceux que le Seigneur voulait bénir. Rejetez toute impureté sexuelle. Le Seigneur vous donne la puissance et l’intelligence de le faire.

Soyez durs avec toutes ces manifestations : la pornographie, des désirs secrets pour un collègue ou une collègue de travail, etc… Il est très facile de nous laisser aller dans ce domaine, et nous tomberons avant de le réaliser. Beaucoup ont payé un prix terriblement élevé, parce qu’ils n’étaient pas assez impitoyables avec eux-mêmes. Apprenons quelque chose de ce qui leur est arrivé, et restons éloignés de ce péché.

Et la cupidité, cette passion pour des biens matériels, écrasez-la. C’est un trou sans fond. Vous ne le comblerez jamais. C’est une démangeaison qui vous grattera à jamais. Cherchez le Seigneur.

Colossiens 3 : 2–Affectionnez-vous aux choses d’en haut, et non à celles qui sont sur la terre.

Soyez généreux avec vos biens ici-bas. Donnez, pour que les autres puissent connaître le Seigneur.
Ce désir de posséder encore et encore des choses est une idolâtrie. On a demandé à un homme très riche, combien d’argent il lui fallait pour qu’il soit content. “Seulement un peu plus,” a-t-il répondu. Le bonheur par l’intermédiaire des biens matériels reste toujours au-delà de notre portée.

La colère de Dieu tombe sur les fils de rébellion qui font de telles choses.

Colossiens 3 : 6–C’est à cause de ces choses que la colère de Dieu vient sur les fils de la rébellion,

Est-ce que nous voulons risquer cela?

Et puis, l’Esprit commence à mettre le doigt sur des choses que nous ne voulons pas appeler “péchés.”

Prochaine leçon