Pas de panique !

“…il menaça le vent, et dit à la mer : Silence, tais-toi ! Et le vent cessa, et il y eut un grand calme”
Marc 4.39

La Bible nous rappelle que nous sommes des voyageurs sur la terre

1Pierre 2.11.

Pas de panique !

 

“Dieu n’est pas venu supprimer la souffrance, mais il est venu la remplir de sa présence”.

Nous connaissons tous des périodes fastes, où la météo est au beau fixe et puis, sans que nous sachions pourquoi, nous constatons que le vent tourne. Le ciel s’obscurcit, il semble que notre espérance s’évanouit dans la nuit. Le doute s’empare de nos cœurs et des questions surgissent : “Mais où est Dieu ?” ou encore : “Dieu ne nous aurait-il pas abandonné ?”

Au cours de leurs différentes traversées en barque avec Jésus, les disciples ont eu à affronter plusieurs tempêtes. Les quelques récits des Evangiles nous apprennent qu’ils ont été déstabilisés sur le plan de leur foi. Ils se sont laissés gagner par l’incrédulité, bien que Jésus, le Fils de Dieu, fasse partie du voyage. Il était dans la barque avec eux et c’est lui qui, à chaque fois, les a secourus.

Au cœur de la tempête, il y a un grand danger : celui qui consiste à céder à la panique, à perdre son sang froid. En effet, les tempêtes de la vie déclenchent des catastrophes d’une autre nature, elles deviennent psychologiques et morales. Celles-ci sont intérieures, elles se produisent dans votre âme et créent automatiquement des répercussions sur votre vie spirituelle.

En tant qu’enfant de Dieu, vous devez veiller afin que cette influence ne devienne pas dévastatrice. La foi vous permettra de gérer ces tensions.

Jésus n’a pas hésité à mettre le doigt sur le nœud du problème : le manque de foi. Il ne dit pas que l’épreuve est le résultat d’un manque de foi mais il condamne le manque de foi dans l’épreuve. Dieu n’est pas venu supprimer l’épreuve ou la souffrance, mais il veut vous apprendre à la surmonter.

Quelqu’un a dit : “Dieu n’est pas venu supprimer la souffrance, mais il est venu la remplir de sa présence”.

Une prière pour aujourd’hui

Seigneur, je ne veux plus douter. Apprends-moi à te faire confiance quelles que soient les tempêtes qui m’assaillent. Aide-moi à ne pas me laisser abattre par les circonstances difficiles, mais à prendre la victoire, avec cette assurance que tu contrôles toute chose. Au nom de Jésus. Amen.

La suite

Nous serions ravis de répondre à vos questions ou de vous aider dans les prochaines étapes de votre voyage.