Quand la colère nous emporte

Man And Woman Wearing Brown Leather Jackets

Connaissez-vous l’histoire d’Achitophel? Il était un conseiller spécial de David, un homme reconnu pour sa sagesse. Mais intérieurement, c’était un homme rongé par la colère.

 

La Bible nous apprend qu’il était le grand-père de Bath-Schéba. L’offense que subit sa famille de la part de David fut comme un coup de poignard empoisonné planté dans son coeur. Il vécut longtemps en dissimulant sa souffrance qui tourna en haine.

 

Mais le jour vint où il put la laisser éclater lors de la révolte d’Absalom. Certainement avait-il entendu la parole de Nathan à David: “je vais prendre sous tes yeux tes propres femmes pour les donner à un autre, qui couchera avec elles à la vue de ce soleil” (2 Sam. 12:11).

 

Et la première chose qu’il conseilla à Absalom fut de violer publiquement les 10 concubines que son père avait laissées à Jérusalem lors de sa fuite. Sa colère n’était pas pour autant assouvie. Il voulait encore venger la mort d’Urie son gendre en envoyant des troupes massacrer David et ses hommes.

 

Mais son conseil ne fut pas suivi par Absalom. Comprenant que sa vengeance lui échappait, il retourna sa haine contre lui et alla se pendre.

 

C’est une histoire tragique, digne des plus grandes pièces de W. Shakespeare. C’est l’histoire d’un homme détruit par l’offense qu’il subit et qu’il laissa enfler en lui.

 

Le pardon est douloureux et coûteux, mais il est le seul remède aux conséquences de l’offense.

 

Ne laissez pas le mal que vous font les autres vous détruire. Laissez Jésus guérir votre coeur, laissez-le toucher et apaiser votre offense.

Franck Lefillatre

La suite

Nous serions ravis de répondre à vos questions ou de vous aider dans les prochaines étapes de votre voyage.