Un vêtement blanc

Auteur: Franck Alexandre

“Il me fit voir Josué, le souverain sacrificateur, debout devant l’ange de l’Éternel, et Satan qui se tenait à sa droite pour l’accuser.”
Zacharie 3.1

Un vêtement blanc

 

Le diable est appelé l’accusateur. Dans l’Ancien Testament, nous voyons le prophète Zacharie décrire une scène où le diable accuse le grand prêtre Josué. Accusation, qui sera immédiatement rejetée par le Seigneur, à cause de la présence de l’Ange de l’Éternel aux côtés de l’accusé.

Seigneur Jésus, en mourant sur la croix, tu as pris mon péché sur toi.

Cet ange n’est autre que la préfiguration bénie de notre Seigneur Jésus et du rôle qui est le sien dans l’éternité. Dieu va recouvrir son serviteur Josué de vêtements propres et d’habits de fête. Cette scène symbolise la justification par la foi de n’importe quel pécheur repentant et cela se trouve uniquement auprès de Jésus.

Le chrétien n’est certes pas parfait, mais la justice de Christ est parfaite. Et par la foi en Jésus, le croyant est revêtu d’un vêtement blanc !

Ce vêtement est le symbole de la pureté, de la sainteté, résultat de la purification accomplie par le sang de Jésus dans la vie, le cœur, l’âme et la conscience de cette personne.

Un jour, une chrétienne me raconta ce témoignage : “après sa conversion, le diable venait souvent l’accuser en lui rappelant ses anciens péchés et cette femme vivait ainsi, constamment sous l’accusation. Le Seigneur parla alors à son cœur par un verset de la Bible où il était question du pardon total accordé par Dieu. Le passage était celui où le prophète Michée déclarait que le Seigneur ne se souvient plus de nos péchés lorsqu’ils sont confessés. Aussi, cette chrétienne saisit cette promesse par la foi et triompha définitivement de l’accusateur”.

Qu’il en soit de même pour vous, aujourd’hui. Souvenez-vous de cette promesse et croyez-y ” il aura encore compassion de nous, il mettra sous ses pieds nos iniquités ; tu jetteras au fond de la mer tous leurs péchés”(Michée 7.19).

Une prière pour aujourd’hui

Seigneur Jésus, en mourant sur la croix, tu as pris mon péché sur toi. Et j’ai été revêtu d’un vêtement blanc. Maintenant, j’ai un libre accès auprès du Père, parce que tu as effacé mes fautes. Je ne veux plus me laisser tourmenter par le diable et ses accusations. Donne-moi la force de rappeler à l’ennemi “son avenir” lorsqu’il viendra pour me rappeler mon passé”.

La suite

Nous serions ravis de répondre à vos questions ou de vous aider dans les prochaines étapes de votre voyage.