Gratter

Une mignonne petite araignée rampait sur mon bureau il y a une minute.

Elle ne fait plus partie de ce monde, désormais. Je n’aime pas les araignées,
alors je l’ai écrasée. Je sais que ces bêtes sont utiles pour l’écosystème,
mais si elles s’approchent de moi, elles sont mortes !!! De toute façon, il
en reste suffisamment, même après le décès de celle-ci.

Je n’aime pas ces petits bestiaux qui rampent et grimpent.

Orange and Black Spider

 

Mais voulez-vous savoir le pire ? Les scientifiques nous disent (et il y a
plein de choses que je souhaite qu’ils ne nous disent pas) que chacun de
nous sommes des hôtes aux centaines de millions de parasites de différentes
espèces.

Réfléchissez un moment à ce qui suit : six cent millions de bactéries,
divisés en quatre groupes majeurs vivent sur votre peau. La peau sous votre
bras peut accueillir des centaines de milliers de bactéries sur une petite
surface. Je pourrais vous citer bien d’autres exemples, mais je crois que
vous commencez à comprendre l’idée.

Pour moi, ce qui donne le plus à réfléchir est la mite, Democlex
folliculorum, qui est apparentée à la famille des ARAIGNEES ! Elles vivent
dans les follicules des cheveux et dans certains glands du visage de la
plupart des adultes (j’espère être une exception).

Est-ce que vous vous grattez ?

Avez-vous vu des photos d’un hippopotame qui a des petits oiseaux sur le
dos ? Ces petits bouffent ce qui habite sur la peau de l’hippo. Pensez-vous
que nous pourrions avoir notre propre oiseau ? Nous aurions l’air un peu
drôle si nous nous promenions avec un oiseau en train de manger nos mites,
n’est-ce pas ?

En réalité, une grande partie de ces bactéries et d’autres ” auto-stoppeurs
” qui voyagent avec nous, nous sont bénéfiques. Certes, nous ne pouvons pas
les voir parce qu’ils sont incroyablement petits, mais sans eux notre vie
serait plus difficile.

C’est souvent comme ça avec les choses qui sont petites ou invisibles. Je
me demande combien de fois nous nous sommes trouvés aux portes de la mort sans nous en rendre compte. La Bible dit que Dieu a commandé à ses anges de nous protéger et je soupçonne que ces amis invisibles nous ont sauvés plus de fois que nous n’en avons jamais rêvé.

De si petites choses sont aussi importantes. Une toute, toute, toute petite
femme a fait applaudir Jésus une fois. Je ne sais pas si elle était petite
physiquement ou non, mais en comparaison aux grosses têtes de son époque
elle ne faisait pas grande figure.

Une jour Jésus regardait les gens qui donnaient leurs offrandes au temple
(je me demande s’il nous regarde, nous aussi, quand l’offrande passe). Si
vous me permettez j’imagine la scène un peu comme ceci :

” Et voilà mes amis, M. Abraham, Joseph vient pour donner son offrande.
Abraham est vêtu d’un costume qui coûte au moins 1,000 euros. Et Marie, ne
penses-tu pas que sa coiffure lui va très bien ? Oui, et Jacques, on dit
qu’il fréquente le salon de coiffure, ‘ Pierre de Jérusalem ‘ “.

” Mais quelle simplicité ! Quel homme ! Tellement généreux. Il prend son
chéquier et il fait un chèque de ..… vous en êtes-vous sûr ? Abe a fait une
chèque de 100,000 euros mes amis ! Waoh ! Quel homme ! Il continue
humblement son chemin pour que les autres puissent donner et la foule
éclate en acclamation “.

La foule ne remarque même pas celle qui le suivait pour donner son
offrande. Elle glisse timidement devant le tronc pendant que la foule
contemple le dos d’Abraham s’éloignant. Elle y met deux petites pièces, ce
n’est même pas suffisant pour acheter un Big Mac chez McDonalds.

Et Jésus s’éclate ! ” Regardez ! ” il crie aux disciples. ” Quel don !
” Tu parle de celui d’Abraham, Seigneur ” ? ” Non, non, non ! La petite femme”.

” Excusez-moi Seigneur. C’est bien mais nous n’allons pas gagner le
monde avec ces quelques centimes “.

” Vous n’avez rien compris “, le Seigneur poursuivit ainsi : ” Abraham et
les autres comme lui ont beaucoup donné. C’est sûr. Mais pour eux c’était
de l’argent de poche. Ils vont probablement manger au meilleur restaurant
de la ville maintenant. Mais cette petite femme ! Waoh ! Elle a TOUT donné.
Il ne lui reste même pas assez pour manger “.

Bon, ce qu’il a dit en réalité était : ” Et il dit: Je vous le dis en
vérité, cette pauvre veuve a mis plus que tous les autres; car c’est de
leur superflu que tous ceux-là ont mis des offrandes dans le tronc, mais
elle a mis de son nécessaire, tout ce qu’elle avait pour vivre ” (Luc 21
:3, 4)

La veuve la plus pauvre est un des donateurs le plus généreux de l’histoire
!

Les petits gens, les petites araignées. Nous avons besoin des deux.

Mais il y a une chose qui ne change pas. Si cette araignée s’approche de
moi elle est morte !
____________________________________________

La suite

Nous serions ravis de répondre à vos questions ou de vous aider dans les prochaines étapes de votre voyage.