La repentance – la première étape vers Dieu

Pour ceux qui veulent connaître Dieu, recevoir le pardon des péchés et le don de la vie éternelle, il y a deux étapes, deux clés incroyablement importantes: la repentance et la foi dans le Seigneur Jésus.

En premier vient la repentance :
“Dieu l’a élevé à sa droite comme Prince et Sauveur pour donner à Israël la repentance et le pardon des péchés.” (Actes 5: 31 SG21)

“Vous savez que, sans rien cacher, je vous ai annoncé et enseigné tout ce qui vous était utile, en public et dans les maisons, en appelant les Juifs et les non-Juifs à changer d’attitude en se tournant vers Dieu et à croire en notre Seigneur Jésus-Christ.” (Actes 20:21 SG21)

Retournons au bon vieux temps quand nous trouvions notre chemin sans GPS. Nous avions avec nous, assise sur le siège passager une femme-liée-par-mariage qui disait souvent : « Au prochain carrefour, arrête-toi et demande les directions. Au prochain carrefour, arrête-toi et demande les directions.”

À quoi nous, mâles sûrs de nous-mêmes, répondions : « Je n’ai pas besoin de demander. C’est juste là, j’en suis certain. »

Bien évidemment, après trente minutes d’errance, nous trouvions toujours un panneau indiquant la direction opposée à celle que nous suivions.
Alors, nous avons toujours le choix.

Il est difficile de se retourner et de revenir sur ses pas en admettant la défaite. Il y a toujours cet autre petit sentier qui mène à gauche dans les bois et vous êtes sûr que ça retourne à la route principale – juste un peu plus loin.

Ou bien, on peut faire demi-tour et revenir à l’endroit où nous nous sommes perdus au début, alors que la femme-liée-par-mariage ne dit rien, mais n’en dit pas moins à travers ce regard qui peut être vu d’un kilomètre.

C’est frustrant, long (et humiliant) de revenir sur ses pas, mais souvent, ça économise plus de temps que de méandre divers chemins inconnus, sûr que l’un d’eux vous mènera à votre but; ils le font rarement.

Retourner sur vos pas

La Parole de Dieu, la Bible, nous dit que nous avons tous péché contre Dieu et que ce péché a détruit notre relation avec Lui. Ce n’est pas une question de grand péché ou de petit péché. Nous sommes tous pécheurs, condamnés à cause de nos péchés. Nous sommes les objets de la colère de Dieu.

Si nous continuons sur la route que nous suivons, nous serons séparés éternellement de Dieu. Le châtiment est horrible, mais si Dieu permettait à ceux qui vivent dans la rébellion d’entrer quand même dans le ciel, bientôt le ciel serait plongé dans le péché et dans l’injustice tout comme la terre l’est maintenant.

Mais Dieu ne veut pas que nous soyons éternellement perdus, Il nous aime trop.

En effet, Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique afin que quiconque croit en lui ne périsse pas mais ait la vie éternelle. Dieu, en effet, n’a pas envoyé son Fils dans le monde pour juger le monde, mais pour que le monde soit sauvé par lui. Celui qui croit en lui n’est pas jugé, mais celui qui ne croit pas est déjà jugé parce qu’il n’a pas cru au nom du Fils unique de Dieu. (Jean 3:16-18 SG21)

Alors, comment puis-je croire et avoir la foi?

Tout d’abord, il faut se repentir et retourner au point de départ. « Se repentir », ne signifie pas seulement demander pardon à Dieu – cela fait partie de la repentance – mais cela signifie qu’il faut changer de direction pour prendre le sens contraire. Il faut laisser Dieu changer votre mentalité pour que vous voyiez comme Lui.

C’est un changement du cœur et de votre façon de réfléchir : parce que Dieu change votre cœur, vous aimez les choses que vous détestiez et vous détestez les péchés que vous aimiez.

Oui, nous sommes encore tentés, mais nous sommes maintenant sur une autre voie, allant dans une direction différente. Allez à Dieu au nom de Jésus. Demandez-lui le pardon. Décidez et choisissez de lui faire plaisir avec votre vie.

Lorsque vous êtes empêtré dans un gâchis, il est souvent plus facile de rester dans la confusion, que de changer. Nous imaginons que la solution est juste devant. S’engager sur la bonne route peut être très difficile au début, et même très lent. Quelques blessures et quelques larmes sont parfois nécessaires pour redresser la situation. Mais, vous devez le faire si vous voulez que le reste de votre vie aille dans la bonne direction.

“Pourquoi devrais-je le faire ?”

Parce que vous aurez la joie d’un pardon complet des péchés, la promesse de la vie éternelle et une relation avec le Dieu qui vous a créé pour Lui-même. Vous aurez une relation avec Dieu par Jésus-Christ. Votre vie aura un but et l’éternité sera une promesse et non pas la peur ou l’incertitude.

Si vous vous trouvez perdu, si votre vie est en désordre, obéissez à cette voix qui vous dit de changer de route et d’aller dans l’autre sens. Ce n’est pas la voix de la femme-liée-par-mariage, c’est le Seigneur Jésus.

Voici ce que Dieu dit :

“Si nous disons que nous n’avons pas de péché, nous nous trompons nous-mêmes et la vérité n’est pas en nous. Si nous reconnaissons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner et pour nous purifier de tout mal. Si nous disons que nous n’avons pas péché, nous faisons de Dieu un menteur, et sa parole n’est pas en nous. Mes petits enfants, je vous écris cela afin que vous ne péchiez pas. Mais si quelqu’un a péché, nous avons un défenseur auprès du Père, Jésus-Christ le juste.” (1 Jean 1:8-2:1 SG21)

Pratique :

Priez une prière comme celle-ci : “Dieu, je suis désolé(e) pour mon péché contre Toi. S’il Te plaît, pardonne-moi. Je renonce à mon péché et je m’en détourne. Tu as dit que Tu me pardonnerais et je sais que Tu l’as fait. Désormais, je veux vivre ma vie d’une manière qui Te plaît. S’il Te plaît, aide-moi et donne-moi la force de le faire. Je le prie dans le précieux Nom du Seigneur Jésus. Amen”.

Prochaine leçon