Article

L’importance de la prière

Nous sommes-nous déjà demandé ce qu'est réellement la prière ou ce qu'elle accomplit ? Presque tout le monde se demande ce que Dieu fait exactement avec nos prières. Tout au long de cette série en 7 parties, nous apprendrons à cultiver une vie de prière puissante et à faire l'expérience d'une percée dans nos défis relationnels, nos difficultés financières, nos mauvaises habitudes, nos crises de santé et bien d'autres domaines de notre vie.

Leçon 1. Grandir en Christ par la prière. L’importance des habitudes spirituelles.

Il est si important qu’une fois que nous nous connectons au Christ en demandant le pardon de nos péchés, nous grandissions dans notre relation avec lui. 

La plupart des problèmes de notre vie viennent de l’immaturité spirituelle. Lorsque nous ne sommes pas spirituellement mûrs, nous prenons des décisions stupides. Nous prenons nos décisions en fonction de ce que nous ressentons, ce qui est une base terrible pour prendre des décisions. « J’ai envie de le faire”.

Nos sentiments sont souvent erronés et nous sommes manipulés par nos humeurs. Les personnes matures prennent des décisions fondées sur la vérité, et non sur leurs sentiments. De nombreux problèmes dans notre monde actuel sont dus à l’immaturité. Les gens ne savent pas comment faire ce qui est sage, comment faire ce qui est mature.

Quand les bébés sont petits, ils sont mignons, mais s’ils ne grandissent pas, ce n’est pas mignon, c’est tragique. Il est possible de vieillir sans jamais grandir. Nous connaissons tous beaucoup de personnes âgées qui sont spirituellement et émotionnellement immatures. Elles n’ont jamais grandi. Elles ont vieilli sans grandir. Dieu veut que nous ne restions pas comme un bébé en couches. Il veut que nous soyons spirituellement forts. Il veut que nous soyons des hommes et des femmes de Dieu.

Voici un principe important: la croissance spirituelle est la volonté de Dieu. 

Ephésiens 4:14,15: “afin que nous ne soyons plus des enfants, flottants et emportés à tout vent de doctrine, par la tromperie des hommes, par leur ruse dans les moyens de séduction, mais que, professant la vérité dans la charité, nous croissions à tous égards en celui qui est le chef, Christ.”

Nous ne sommes pas destinés à rester des enfants, mais à grandir en Christ. 

Quelle est l’image parfaite de la maturité ? Regardons Jésus. Jésus est l’image ultime de la maturité spirituelle, émotionnelle et intellectuelle. Avoir les pensées du Christ et savoir comment répondre comme il l’a fait nous aidera à grandir dans notre marche avec lui.

Avant d’aborder le sujet de la prière dans la prochaine leçon, posons les bases des différentes façons dont nous pouvons grandir en Dieu.

Tout d’abord, nous grandissons en Dieu lorsque nous nous nourrissons de sa Parole.

La Bible est une nourriture pour nos âmes. Tout comme nous ne pouvons pas être en bonne santé physique si nous mangeons tout le temps de la malbouffe, nous ne pouvons pas être en bonne santé spirituelle si nous ne nous nourrissons pas de la vérité. C’est-à-dire de la Parole de Dieu.

Quelle serait notre santé si, chaque dimanche, nous mangions un gigantesque déjeuner composé de tous ces aliments et si, le reste de la semaine, nous ne mangions rien?

Cela nuirait à notre santé. Cela nuit à notre santé si tout ce que nous avons de la Parole est ce que nous recevons le dimanche. Ce n’est pas suffisant. Nous devons manger un peu tous les jours. Nous devons nourrir notre âme, pas seulement une fois par semaine en allant à l’église, nous devons nourrir notre âme un peu tous les jours, sinon nous serons un bébé spirituel. Nous n’aurons pas la force de faire ce que Dieu veut faire dans notre vie.

Matthieu 4:4: “Jésus répondit: Il est écrit: L’homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu.”

C’est ce que Dieu veut que nous fassions pour nous nourrir de sa Parole un peu chaque jour. Nous voulons nous aider à développer cette habitude, que ce soit cinq, dix ou quinze minutes par jour.

Actes 20:32: “Et maintenant je vous recommande à Dieu et à la parole de sa grâce, à celui qui peut édifier et donner l’héritage avec tous les sanctifiés.”

Aimerions-nous avoir toutes les bénédictions que Dieu a pour nous? Oui.

Comment pouvons-nous obtenir toutes les bénédictions que Dieu a pour nous? Il le dit ici même. La Parole de la grâce nous édifiera. Quand nous serons mûrs, Dieu pourra nous donner toutes les bénédictions qu’il a pour nous. Il y a des cadeaux qu’on ne peut pas donner à un bébé parce que cela le détruirait. Il y a des cadeaux que Dieu veut nous donner, mais il attend que nous grandissions.

Comment faisons-nous cela? Comment nous nourrissons-nous de la Parole de Dieu? 

Nous lisons, étudions, mémorisons, méditons et appliquons la Parole de Dieu.

Deuxièmement, nous grandissons lorsque nous développons des habitudes spirituelles.

Si nous prenons de bonnes habitudes dans notre vie, nous aurons un bon caractère. Si nous avons un bon caractère, nous aurons une grande destinée.

Nos habitudes déterminent ce que nous sommes et ce que nous sommes détermine où nous allons dans la vie. Notre caractère est la somme totale de nos habitudes. Nous ne pouvons pas dire, par exemple, « Je suis une personne aimable. Je possède la qualité de caractère de la gentillesse » si nous ne sommes pas toujours gentils, si nous n’avons pas l’habitude de l’être. Si nous ne sommes gentils que 25 % du temps, nous ne sommes pas une personne gentille.

Nous ne pouvons pas dire, « Je suis intègre. Je suis honnête,” si nous ne sommes honnêtes que 25 % du temps, nous ne sommes pas intègres. L’intégrité signifie que nous sommes habituellement honnêtes. Nous avons l’habitude de faire ce qu’il faut.

L’obéissance partielle est une désobéissance. Elle doit devenir une habitude dans notre vie.

Comment développons-nous des habitudes? Eh bien, nous les développons par la répétition et la pratique. 

Jean 13:17: “Si vous savez ces choses, vous êtes heureux, pourvu que vous les pratiquiez.”

Si nous les faisons. Nous les pratiquons.

Nous ne recevons pas la bénédiction de Dieu parce que nous savons ce qu’il faut faire. Nous recevons la bénédiction de Dieu pour avoir fait ce qu’il fallait faire.

Pour avoir pratiqué la bonne chose et en avoir fait une habitude dans nos vies.

Il y a deux façons de créer une habitude dans notre vie. Par la répétition et par la pratique.

De nombreuses études montrent qu’il faut six semaines pour prendre une nouvelle habitude. Six semaines. Nous devons faire quelque chose tous les jours, qu’il s’agisse d’exercice, de régime, d’habitude spirituelle ou autre, nous devons le faire tous les jours pendant six semaines avant que cela ne devienne une habitude dans notre vie.

Que se passe-t-il lorsque nous prenons de bonnes habitudes? Des habitudes spirituelles? Nous grandissons. 

Hébreux 5:13,14: “Or, quiconque en est au lait n’a pas l’expérience de la parole de justice; car il est un enfant. Mais la nourriture solide est pour les hommes faits, pour ceux dont le jugement est exercé par l’usage à discerner ce qui est bien et ce qui est mal.”

Comment devient-on mature? Les habitudes. Une nourriture solide pour les adultes dont l’esprit a été formé par la pratique. Nous le faisons encore et encore. Répétition et pratique.

La différence entre les personnes qui réussissent et celles qui ne réussissent pas est simplement la suivante: les personnes qui réussissent consacrent du temps et de l’énergie à développer des habitudes et des disciplines que les personnes qui ne réussissent pas ne sont pas disposées à développer. Ces personnes ne sont pas prêtes à en payer le prix.

Les personnes qui réussissent sont des personnes normales qui décident de prendre de bonnes habitudes qui les suivront tout au long de leur vie. Nous déterminons nos habitudes et nos habitudes nous déterminent.

1 Corinthiens 9:25: “Tous ceux qui combattent s’imposent toute espèce d’abstinences, et ils le font pour obtenir une couronne corruptible; mais nous, faisons-le pour une couronne incorruptible.”

Les habitudes que nous prenons dans notre vie spirituelle seront payantes pour toujours et à jamais dans l’éternité.

Troisièmement, nous grandissons lorsque nous nous aidons les uns les autres à grandir.

Nous ne pouvons pas atteindre la maturité spirituelle par nous-mêmes. Cela n’arrivera pas. Notre vie en Christ n’est pas seulement Jésus et moi, mais Jésus et nous.

Dieu nous a créés de manière à ce que personne ne parvienne seul à la maturité.

Plus nous impliquons d’autres personnes fortes dans le Seigneur dans nos vies, plus nous grandissons ensemble. C’est relationnel. La croissance spirituelle est relationnelle. Nous sommes meilleurs ensemble.

Romains 1:12: “ou plutôt, afin que nous soyons encouragés ensemble au milieu de vous par la foi qui nous est commune, à vous et à moi.”

La Bible nous dit de nous aimer, de nous soigner, de nous aider, de nous encourager et de prier les uns pour les autres.

Dieu dit: ”La seule façon de grandir, c’est dans la communauté. La seule façon de grandir, c’est dans les relations”.

Hébreux 10:24-25: “Veillons les uns sur les autres, pour nous exciter à la charité et aux bonnes oeuvres. N’abandonnons pas notre assemblée, comme c’est la coutume de quelques-uns; mais exhortons-nous réciproquement, et cela d’autant plus que vous voyez s’approcher le jour.”

Quatrièmement, nous grandissons lorsque nous nous attendons à grandir. 

Cela demande de la foi.

Matthieu 9:29: “Alors il leur toucha leurs yeux, en disant: Qu’il vous soit fait selon votre foi.”

Dieu bénit nos vies en fonction de notre foi. Ce que nous croyons en lui est ce qu’il dit qu’il va bénir.

Il nous sera fait selon notre foi.

Chaque fois que Dieu sort du ciel et se déplace sur la terre, il fait un miracle dans la vie de quelqu’un, c’est parce que quelqu’un a cru. Si nous voulons que Dieu fasse quelque chose dans notre vie, nous disons: ”Dieu, je m’attends à ce que tu fasses ceci. Je m’attends à ce que tu travailles dans ma vie. Je m’attends à un miracle. J’attends une percée. J’attends une réponse.”

Enfin, nous grandissons lorsque nous nous engageons à grandir.

Lorsque nous choisissons de grandir. Lorsque nous avons l’intention de grandir. 

La croissance est un choix.

Nous sommes aussi proches de Dieu que nous le souhaitons. C’est notre choix. 

Si nous nous sentons loin de Dieu, c’est que Dieu n’a pas bougé.

Nous terminons par une question: voulons-nous vraiment grandir?

Jérémie 29:13: “Vous me chercherez, et vous me trouverez, si vous me cherchez de tout votre coeur.”

2 Corinthiens 13:9: “Nous nous réjouissons lorsque nous sommes faibles, tandis que vous êtes forts; et ce que nous demandons dans nos prières, c’est votre perfectionnement.”

Prochaine leçon